INFRASTRUCTURES

La disponibilité des infrastructures de base performantes constitue un des préalables indispensables à la réussite de toutes actions visant à l’amélioration des conditions de vie des populations et à la réduction de la pauvreté. Ces infrastructures de base comprennent essentiellement l’énergie, l’eau, les transports, l’habitat, l’assainissement et les communications.

Communication : Organisation desconnexions d’échange

La province de Berkane est dotée d’une situation géographique privilégiée. En effet, sa localisation De par a situationsur les principaux axes de desserte en font un carrefour incontournable tant au plan national qu’international. Elle est desservie par :

  • La route nationale (RN 2) reliant Oujda à Nador.
  • La route nationale (RN 16) reliant Saidia à Nador (rocade méditerranéenne).
  • La RN 6 au sud de la province reliant Oujda à Rabat traversant le territoire de la commune de Rislane.
  • L’autoroute Fes – Oujda, desservant la Province de Berkane au niveau de l’échangeur d’El Aioune.

De même, l’accessibilité à la province peut se faire via :

  • L’aéroport Oujda Angad (50 Km).
  • L’aéroport, Nador – Laaroui (80 Km).
  • Le port de Nador BaniAnsar (90 Km).
  • La gare ferroviaire d’Oujda (60 Km).
  • La gare ferroviaire de Nador (80 Km).

Réseau routier

Le réseau routier joue un rôle important dans le développement socio-économique du pays. L’état a mis un accent particulier sur le développement du réseau routier. Plusieurs raisons expliquent ce choix, à savoir, le développement des échanges commerciaux (transport des biens et des marchandises), et la réduction des coûts de transport, réduction du coût de la vie, diminution des accidents de la route, fluidité des activités économiques. Aussi les routes rurales permettent de désenclaver les zones de production en améliorant l’écoulement des marchandises vers les villes réduisant ainsi les coûts de transport, améliore l’accessibilité aux services de base (services de santé, les écoles), et l’accès aux marchés des produits agricoles.

Type de routesLongueur global (km)Longueur des routes non goudronnées (km)Longueur des routes goudronnées (km)
Route Nationale71.300.0071.30
Route régionale560.0056
Route provinciale277.3017.30260.00
Total404.617.30387.30

La longueur du réseau routier de la province s’élève à 401 Km dont près de 95,7% sont revêtus. Les routes provinciales qui constituent une part non négligeable de ce réseau s’étendent sur une longueur de 277Km, ce qui représente près de 69% du total du réseau routier au niveau de la Province.

Le réseau routier de la province affiche une densité de 203.8 Km pour 1000Km² , et 1,4Km/1000 habitants.

D’autant plus que ce réseau a été renforcé en 2000 par la mise en service du tronçon de la rocade méditerranéenne reliant Saidia à Ras El Ma sur 20 Km et la construction de la voie d’évitement de la ville de Saidia sur 17 Km. Ces ouvragessont de nature à améliorer l’accessibilité du littoral et désenclaver davantage la région favorisant ainsi son ouverture sur les autres régions du Royaume.

L’efficacité du réseau est renforcée depuis 2006, par :

  • Le dédoublement de la voie reliant Ahfir à Saidia sur une longueur d’environ 13 km.

  • Le dédoublement de la RN 2 [Section Ahfir – Berkane sur 20 Km et Section Berkane pont Hassan II (Oued Moulouya) sur 27 Km].

Il sera d’avantage performant lors de la réalisation des projets suivants :

  • Projet de construction de la voie de contournement de Berkane sur 14 Km avec 2 ouvrages d’art sur oued Ouartass et oued Zegzel (en cours de lancement).

  • Projet de dédoublement de la RP6011 reliant Berkane à la RP6000 menant vers Saidia.

Par ailleurs le réseau routier est étoffé par de nombreux ouvrage d’art :

Ponts - Type de routesNombre
Route Nationale28
Route régionale12
Route provinciale90
Total130

Transport collectif

Au terme de l’année 2015, le parc du transport collectif au niveau de la province de Berkane montre une diversification des types de transport :

Type de transportNombre de véhiculesNombre d’autorisations
Taxi 1ère catégorie402402
Taxi 2ère catégorie222222
Transport mixte3131
Transport public voyageurs4949
Transport urbain (Berkane-Saidia)392
Transport touristique11

Immatriculation des voitures selon le type :

TypeNombre totalNombre année 2015
Motos-Cyclettes14218
Voitures touristiques30877787
Voitures utilitaires2824205
Total338431010

Centres des auto-écoles selon la répartition géographique :

CommuneNombre
Berkane44
Ahfir09
Aklim05
Total58

Permis de conduire délivrés au 31 déc 2015 :

CentreNombre totalNombre année 2015
Centre d’immatriculation des voitures a Berkane1021444205

Mouvements des marchandises et des voyageurs :

Type de TransportNombre des véhiculesNombre des sociétésautorisées
Marchandises - Pour d’autres1600600
Marchandises - Pour privés600273
Voyageurs - Départ2838
Voyageurs - arrivé3140
Voyageurs - Transitoire2529
Touristique081
Scolaire5821
Total23501002

Carte du réseau routier de la province de Berkane :

Eau potable

Le secteur de l’eau potable a vu depuis les dernières décennies, une augmentation très importante de l’accès à l’eau. Dans une moindre mesure, l’accès à l’assainissement a également augmenté. La production et distribution d’eau est assurée par l’Office national de l’eau potable et de l’électricité (ONEE) dans 10 centres urbains et 6 centres ruraux et 71 douars longeant les adductions régionales.

Actuellement, le taux global de desserte est de 96,9%. Le taux de couverture dans le monde rural est estimé à 85%.La population totale desservie par l’ONEE dans la province est d’environ 225 000 habitants, soit 78 300 abonnés.

La station de traitement de Berkane, d’une capacité de 44.928 m3/j,produit l’eau potable à raison de 260 litres par seconde. Les services de l’ONEP exploitent, par ailleurs, les eaux souterraines par une dizaine de forages pouvant produire 600l/s et capables de couvrir les besoins en eau à l’horizon 2020.

Un réseau de réservoirs est installé à travers la province pour assurer à la population l‘approvisionnement en eau potable.

Réseau de distribution de l’ONEP :

CentreRéservoirs - Capacité (m3)Réservoirs - NbrSystème d’approvisionnement
Ahfir20002Réseau + branchements individuels
Berkane120006Réseau + branchements individuels
Saidia165004Réseau + branchements individuels
Lamris801Réseau + branchements individuels
Dzaist801Réseau + branchements individuels
Rislane2302Réseau + branchements individuels
Aghbal--Réseau + branchements individuels
Ain Reggada 5802Réseau + branchements individuels
Aklim8403Réseau + branchements individuels
Bouhdila--Réseau + branchements individuels
Laatamna3501Réseau + branchements individuels
Madagh4302Réseau + branchements individuels
OuledManssour1001Réseau + branchements individuels
Sidi Bouhria 2502Réseau + branchements individuels
Sidi Slimane Cherraa--Réseau + branchements individuels
Taforalt5001Réseau + branchements individuels
Total3394028

AEP urbaine :

  • Il s’agit de 10 centres : Berkane, M’Riss (CR Aghbal), Tzaiest (CR Boughriba), Madagh, Sidi Slimane Charâa, Ahfir, Saidia, Aklim, Ain Reggada et Bouhdila (CU Berkane).
  • Le taux de couverture en milieu urbain dans la province de Berkane est de 100 % avec un taux de branchement de  95 %.
  • Les investissements programmés pour la période 2015 – 2017 sont de 115,1 millions de dhs.

AEP rurale :

  • 6 centres ruraux : Aghbal, Laatamna , Ouled Mansour (Saidia), Taforalt, Sidi Bouhria et Rislane.
  • 71 douars et localités regroupant une population totale de 12.100 habitants.
  • Le taux d’accès à l’eau potable dans la Province en milieu rural est de 98 % à fin 2014.
  • Les investissements programmés pour la période 2015 – 2017 sont de 11,6 millions de dhs.

Les ressources en eaux :

La province de Berkane fait partie du bassin hydraulique de la Moulouya qui s’étend sur 74.000 Km2. Il couvre les sous-bassins de la Moulouya Kert, Isly, Kiss , Chott Tigri , et une partie de la zone BouarfaFiguig.Le bassin de la Moulouya, d’une superficie de 55.500 km2, draine les eaux du Rif oriental et du moyen Atlas à l’ouest ainsi que le haut Atlas au sud.

A cause des hautes barrières montagneuses de l’ouest, les régions les mieux arrosées sont les versants Méditerranéens où les précipitations peuvent dépasser 400 mm/an, alors que dans la moyenne vallée de la Moulouya, elles atteignent à peine 200 mm/an. Les hauts plateaux reçoivent entre 150 et 250 mm/an de pluie.

La Moulouya prend sa source à Alemsid à la jonction du haut et du moyen Atlas, son écoulement est caractérisé par une forte variabilité. Les apports de l’Oued Moulouya régularisés par les barrages Mohammed V (177.59 Mm3) et MechrâaHammadi (6.46 Mm3). Ces aménagements alimentent le canal principal des Triffa pour l’irrigation et la station de traitement de Berkane pour la production de l‘eau potable.

Plusieurs barrage collinaires sont construits pour la protection conttre les innondation, mais aussi pour le stockage de l’eau pour l’approvisionnement en eau potable.

Barrages collinaires :

DénominationLocalisationAnnée de mise en serviceCapacité (m3)Type et objectif
Ben YakhlefCR Fezouane199730000En pierre construite – Protection contre les inondations
Al MenzelCR Fezouane1998150000En Terre compacté – Protection contre les inondations
TanambdourtCR Zegzel200880000En Terre compacté – approvisionnement en eau potable

Electricité

L’énergie, et en particulier l’électricité, est une ressource capitale pour le développement économique et humain. La disponibilité en électricité sous-tend actuellement la fourniture de la quasi-totalité des services, l’accès aux technologies de communication et encore l’amélioration de la productivité des activités industrielles, agricoles et économiques.

La province est alimentée par 3 postes, d’une puissance de 200 MVA.

La structure du réseau est composée de 520 postes de distribution et 262 postes clients d’une longueur de 180 km Haute Tension (HT), 897 Km Moyenne Tension (MT) et 3268 Km Basse Tension (BT). Grâce à ces ouvrages, l’ONE assure actuellement la couverture en énergie électrique de la Province pour 98.696 clients à hauteur de 99,7% avec une couverture de 100% pour le monde urbain.

Télécommunication

A l’instar de toutes les provinces du royaume, les Techniques d’information et de communication TIC connaissent une croissance considérable. Tous les opérateurs représentés au niveau national sont présents au niveau provincial.

Cette ouverture aux TIC s’est déroulée dans le cadre de la libéralisation du secteur des télécommunications : privatisation des opérateurs historiques et déréglementation globale du marché.

En matière de télécommunication, l’ensemble du territoire de la province est couvert par le réseau téléphonique automatique ; le taux de couverture du réseau GSM est de 99%.

Assainissement solide

Le taux de collecte est variable selon les communes urbaines ou les centres ruraux. Il est généralement réduit dans des communes rurales.

Les communes constituant le groupement de communes Trifa ont délégué les opérations de collecte des ordures ménagères et assimilées et le nettoiement des boulevards, rues, jardins et places publiques à des sociétés privées :

  • Groupement de communes Trifa (280.357 habitants) : Délégation de la Gestion des services de collecte des déchets ménagers et assimilés et de nettoiement, depuis janvier 2013 pour une durée de 7 ans, à une société spécialisée (privée Société AVERDA  Maroc). L’opération consiste à la collecte et l’évacuation des déchets ménagers et assimilés (60.000 T /an) et nettoiement des voies et places publiques au niveau des communes constituants le groupement de communes «Trifa», ainsi que le transport des résidus collectés à la décharge publique et leur déchargement.

  • Commune de Saidia (8.780 habitants, 600.000 estivants pendant l’été) : la collecte et l’évacuation des déchets ménagers et assimilés (17.000 tonnes /an) et nettoiement des voies et places publiques, depuis décembre 2011 pour une durée de 7 ans se fait par le biais de la société société  Ozone Environnement

Par ailleurs, une étudedu plan directeur des déchets ménagers et assimilés au niveau de la Province de Berkane est lancée et confiée au Groupement CID/ EDIC en vue d’établir un diagnostic de la situation du secteur des déchets ménagers à l’échelle de la province et qui propose :

  • Des scénarios pour une planification rationnelle en vue de la mise à niveau du secteur.

  • Les sites appropriés destinés à l’implantation des installations d’élimination en tenant compte des orientations des documents d’urbanisme.

  • Un inventaire prévisionnel de cinq (5) ans et de dix (10) ans, des quantités des déchets à collecter et à éliminer selon leur origine, leur nature et leur type.

  • Un programme d’investissement de même durée comprenant une estimation des coûts de réalisation des décharges contrôlées et des installations de traitement, de valorisation, de stockage ou d’élimination des déchets ainsi que la réhabilité des décharges non contrôlées.

  • Les moyens financiers et humains nécessaires.

  • Les mesures à prendre en matière d’information, de sensibilisation et de conseil.

Une décharge publique contrôlée intercommunale répondant aux normes requises dans le domaine de la préservation de l’environnement est mise à la disposition de l’opération d’enfouissement des déchets dans le cadre de gestion déléguée.

Caractéristique de la décharge publique intercommunale :

Intitulé du projetAménagement d’une décharge contrôlée « centre d’enfouissement technique »
Superficie du terrain10 ha
Localisation Douar OuladElhaj à CR Zegzel à 7 km de Berkane vers Nador
PropriétaireGroupement de communes "TRIFA" composé de toutes les communes relevant de la Province
Population bénéficiaire 289 1387 habitants
Consistance du projet3 casiers de 2 Ha chacun (terrassements, étanchéité par géomembrane, réseaux de drainage des lixiviats, bassin de décantation, bassin de séchage…),Parc, atelier, logement du gardien.Pond bascule électronique, loge pour le pesage électronique, station de traitement de lixiviat
RéalisationLe 1er et 2ème tranches réalisées : le premier casier est rempli, réaménagé et fermé, le 2ème casier en cours d’exploitation.Le 3ème en cours de réalisation
La gestion La gestion est déléguée à une société spécialisée privé« Société SOS NDD pour 10 ans (novembre 2013)
Tonnage77000 T/an
Consistance de gestionLa mise en décharge contrôlée (exploitation du 2ème casier, création du nouvel casier, gestion du biogaz, traitement du lixiviats, suivi environnemental…). La mise en place d’une plate forme de tri. La valorisation énergétique. Le réaménagement final de la décharge et son intégration dans le milieu naturel après sa saturation et suivi environnemental poste fermeture de la décharge

Assainissement liquide

Le secteur de l’assainissement (eaux usées et eaux pluviales) et de l’hygiène y afférente, bénéficie d’une attention toute particulière depuis quelques années. En effet, les pouvoirs publics au niveau provincial ont déployés des efforts considérables pour doter les centres urbains et ruraux des réseaux d’assainissement dont les principaux objectifs sont l’amélioration des conditions sanitaires dans les communes concernées et l’amélioration environnementale des bassins hydrauliques.

L’état des lieux du secteur d’assainissement liquide à la province de Berkane révèle les indices qui suivent :

  • Taux de branchement au niveau de la Province : 64,4%.

  • Taux de branchement au niveau des Communes Urbaines : 93,9%.

  • Taux de branchement au niveau des Communes Rurales : 11,7%.

  • Taux d’accès des douars au niveau des Communes Rurales : 6,4%.

  • Nombre de stations d’épuration : 3 (Grand Berkane, Saidia et Tafouralt).

STEP des Eaux UséesTypeSuperficie utileDébit nominal (m3/j)Année de mise en œuvreHorizon de saturation
Grand Berkane Lagunage naturel 35 ha 13000 20062017
SaidiaLagunage aéré1,7 ha 2040020132020
Taforalt Lits bactériens 422 m² 4020042015

Situation des documents d’urbanisme

Couverture en documents d’urbanisme :

CommuneSuperficie couverte (Ha)Date d’homologationType de document
Grand Berkane3530Homologué par Décret n°2.12.252 du 01 Août 2012 (B.O n°4432 DU 09 Août 2012)Plan d’aménagement
Saidia3750Homologué par décret n° 2.13.252 du 04 avril 2013 B.O n°6143 du 15 avril 2013Plan d’aménagement
Ahfir635Le plan d’aménagement homologué par décret n°2.02.65 du 15 Février 2002 (B.O n°4989 du 25 mars 2002) a été expiréPlan d’aménagement
Aklim295Homologué par décret n°2.13.930 du 18 Décembre 2013 B.O n°6219 du 06 janvier 2014Plan d’aménagement
Ain Reggada148Homologué en date du 17-042015Plan d’aménagement
Aghbal70.85Homologué par décret n°206.358 du 07/05/2015 2002 B.O n°6358 du 07 mai 2015Plan d’aménagement
Fazouane676Homologué par décret n°2.07.1194 du 04 Janvier 2008 B.O n°5597 du 21 Janvier 2008Plan d’aménagement
Aghbal (Lamriss)31Homologué par décret n°2.03.646 du 24 Septembre 2003 BO n°5150 du 09 octobre 2003Plan d’aménagement
Madagh91Homologué par décret n°2.15.832 du 16 novembre 2003 B.O n°6416 du 26 novembre 2015Plan d’aménagement
Boughriba72Homologué par décret n°2.03.398 du 09 Juillet 2003 B.O n°5131 du 04 Août 2003Plan d’aménagement
Taforalt222Homologué en date du 05 Juillet 2006Plan d’aménagement
Rislane24Homologué par décret n°2.07.1194 du 29 Septembre 2008 B.O n°5674 du 16 Octobre 2008Plan d’aménagement
Chouihya21704-05-2012Plan d’aménagement
Sidi Bouhria143Homologué par décret n°2.15.537 du 24 juillet 2015 B.O n°6386 du 13 aout 2015Plan de développement
Laatamna4613-04-1992Plan de développement

Plans de redressement :

CommuneSuperficie couverte (Ha)Ndr de quartiers concernésNbr de quartiers
Grand Berkane 4101922
Sidi Slimane Cherraa 1171112
Saidia290102
Ain Reggada 350102
Ahfir16-01
Aklim390606
Zegzel1040408
Taforalt050202
Aghbal84-03
Madagh620307
Boughriba18-05
Fezouane070101
Chouihya100102
Laatamna140103

Centres délimités :

Nom du centreCommuneSuperficie (Ha)
Centre Taforalt C.R. Taforalt 160
Centre Bouhdila C.R. Zegzel1070
Centre Tazaghine C.R. Zegzel13
Centre Waoulout C.R. Zegzel121
Centre Madagh C.R. Madagh 63
Centre Madagh embouchure C.R. Madagh -
Centre Aghbal C.R. Aghbal 50
Centre Labghadda C.R. Aghbal 45
Centre Sidi Bouhria C.R. Sidi Bouhria 240
Centre Laatamna C.R. Laatamna -
Centre OuledManssour C.R. Laatamna 983
Centre Zayest (en cours d’homologation) C.R. Boughriba 30
Centre Boughriba (en cours d’homologation) C.R. Boughriba 70
INFRASTRUCTURES – CONSEIL DE LA PROVINCE DE BERKANE © SITE OFFICIEL